L’école du crime – Le programme 2013 2


Bon, ça fait trop longtemps que je me suis tenu éloigné de cette École du crime ! Comment reprendre ça ? Sans doute en faisant un petit bilan : quand on est un perpétuel retardataire, le mois de mars  avril n’est pas trop tard pour s’en offrir un.

J’ai écrit deux textes en 2011 : le premier qui introduit ce blog en évoquant mon parcours de psychologue dans l’aide aux détenus. Le second texte est une lecture du film « Un prophète » de J.Audiard comme l’émergence d’une figure nouvelle du criminel, hors-catégories. En 2012, j’ai mis en ligne une longue étude du tueur-en-série Donald Harvey, prétexte pour aborder les questions qui me guident : la folie, le passage à l’acte, l'(ir)responsabilité, les réponses possibles de la société face au crime. Deux textes puis un seul, la logique voudrait donc que je n’en publie pas cette année. Raté !

Si j’ai un peu boudé le blog, j’ai fait à côté quelques petites choses que j’aimerais reprendre…

Juste après la publication de l’article sur Donald Harvey, en juillet, j’ai ouvert le compte Twitter @UnPsyEnPrison. Paradoxalement, j’ai l’impression que je n’y connais absolument rien à la prison (je dirai un jour un mot sur mon rapport à ce lieu) : j’ai donc voulu créer ce compte pour centraliser tout ce qui touche à la prison et à la délinquance en général, pour me connecter à des gens du milieu, etc. Je ne voulais pas non plus bassiner les gens qui me suivaient sur mon compte principal (@jonaler) avec ces questions. A ma grande surprise, c’est le contraire qui s’est passé : beaucoup de personnes se sont montré intéressées et m’ont interrogé sur mon boulot, à tel point que j’ai laissé tomber mon premier compte. Cette année, je reprendrai quelques tweets qui m’ont marqué depuis les débuts d’@UnPsyEnPrison.

@UnPsyEnPrison

En 2012, j’ai également eu la belle surprise d’être contacté par la journaliste Camille Polloni qui m’a proposé de dialoguer avec « les riverains » de Rue89, site que je ne connaissais pas ! Le principe : une interview réalisée par les internautes eux-mêmes, dans le fil de commentaires qui suit une courte présentation : « Je suis psychologue en prison, posez-moi vos questions !». Le fil de commentaires reste ouvert 4 jours. C’est une expérience intense et riche d’être concentré sur le sujet aussi longtemps, de savoir en rentrant des courses ou après une soirée que des questions inattendues vous attendent !
Car plusieurs choses m’ont étonné lors de cette interview. Je m’attendais principalement à des questions sur les récentes affaires criminelles qui ont secoué la France (Mohamed Merah, etc.) et je craignais des messages haineux visant les délinquants, comme il est d’usage dans les commentaires de certains journaux en ligne. Mais les riverains ne se chauffent pas de ce bois-là : j’ai plutôt eu droit à des critiques sur le système et des commentaires mettant en question ma place de psychologue. Me voilà donc assigné à une place inconfortable de supposé collaborateur d’une société cruelle, caution morale d’un système générateur d’exclusion et de précarité ! Est-ce que je travaille en fin de compte au service du Maître ? Bref, j’ai été mis au travail quant à l’éthique de ma profession et, 6 mois après, ces questions sont toujours présentes à mon esprit. J’en reprendrai cette année plusieurs en essayant de faire un pas de plus.

Rue89 - posez-moi vos questions

A côté de ça, j’ai ouvert deux Tumblr :

 *Mur-Mures [Supprimé] : J’y réunis différentes photos de prisons qui me marquent. Je n’ai pu m’empêcher d’écrire l’un ou l’autre texte sur la fonction de la prison, des murs, de la place du psy en prison et sur la gestion du crime et du criminel. Ces textes ont tout à fait leur place ici, je les inviterai tout bientôt.

Tumblr MurMures

*Psychanalystes [Supprimé]: ici est posté chaque matin la photo/le dessin d’un psychanalyste. C’est une galerie de portraits, de moments importants de l’histoire de la pensée analytique. On m’a proposé de dire un mot pour chacun d’eux, pour localiser leur apport dans l’histoire de la psychanalyse, mais je n’en ai ni le temps, ni les connaissances suffisantes. Je me suis dit que j’allais tout de même essayer de dire un mot sur certains d’entre eux, en connexion avec l’étude du crime. Je commencerai par Hélène Deutsch.

Tumblr Psychanalystes

Pour centraliser ces différentes surfaces, je me suis fait une « carte de visite » virtuelle sur le site Aliaz [Supprimé]. Je reçois régulièrement des mails via ce site, qui s’ajoutent à ceux que je reçois encore aujourd’hui via Rue89, via le formulaire de contact ci-dessus et via Twitter. Les messages viennent souvent d’étudiants qui hésitent à s’orienter dans le métier de psy ou à travailler dans le milieu carcéral. Je ferai donc une rubrique « vos questions » où je reprendrai plus concrètement mon parcours.

Aliaz - Jonathan Leroy

J’ai aussi quelques travaux en cours :
*On se lancera dans l’exploration du vaste continent des psychoses ;
*Le texte d’une présentation que j’ai faite, à l’occasion des 90 ans de mon association, sur le thème « La famille à l’épreuve de la détention » ;
*Un petit compte rendu sur ma visite de l’Établissement de Défense Sociale de Tournais et le système de la Défense Sociale en Belgique ;
*Un mot sur le film « Monsieur Verdoux » de Chaplin, où est mis en scène le tueur-en-série Landru ;
*Une interview que j’ai donnée à l’hebdo « Moustique » suite à une affaire où vous reconnaîtrez les questions qui me touchent : une psychiatre française a récemment été condamnée à un an de prison avec sursis pour homicide involontaire suite au meurtre commis par un de ses patients ;
*Une rubrique « les bonnes nouvelles du progrès » (selon le titre ironique d’un texte passionnant de Jacques-Alain Miller) : imagerie et chirurgie cérébrale, piratage du cerveau, psy virtuel, etc.
*Il y aura sans doute aussi une rubrique musique (les poooorte duu pénii-tencier ♪♫) ;
*Et on m’a demandé récemment si je connaissais d’autres sites qui font une étude clinique des criminels. Vais essayer de trouver ça!

Enfin, j’aimerais inviter quelques personnes à dire quelque chose ici, sous la forme d’article ou d’interview (par exemple d’avocats, de psychiatres, collègues, etc.) Alors, n’hésitez pas : proposez texte, note, réflexion, photo… tout ce qui peut ajouter une pierre à la réflexion !

Bon, ça a l’air beaucoup comme ça mais comme je suis d’un naturel lent, vous ne serez pas débordés.

Je fête donc l’ouverture de la session 2013 de l’école du crime ! \o/

Jonathan Leroy

Lucky Luke - La Guérison des Dalton

Print Friendly, PDF & Email

2 commentaires sur “L’école du crime – Le programme 2013