Affiche du film "R". 2
Humiliations quotidiennes, insalubrité, trafics en tous genres, Tobias Lindholm dénonce, tout comme Audiard, les matons corrompus, la nécessité des alliances et mésalliances entre « protégés » et « protecteurs, » et le passage obligé des trafics pour monter en grade.

R: La prison, de l’intérieur