• Arts
  • Grand écran
  • Les murs ont des oreilles
  • Poètes, vos papiers !
  • Images/humour
  • Des tweets

R: La prison, de l’intérieur

Humiliations quotidiennes, insalubrité, trafics en tous genres, Tobias Lindholm dénonce, tout comme Audiard, les matons corrompus, la nécessité des alliances et mésalliances entre « protégés » et « protecteurs, » et le passage obligé des trafics pour monter en grade.

Textes d'amis

Dernier

Citations

La violence est de l’homme seul, le droit est la violence de la communauté.

— Sigmund Freud